FAQ

La plupart des questions que vous vous posez pour choisir une paire de roues à la carte se trouve dans cette FAQ. Celle-ci est mise à jour régulièrement, la réponse à votre question y est sûrement !

 

  • Généralités

 

J’ai pour projet d’acquérir une paire de roues light et top rigidité, mais quand même solides, que me conseillez-vous?

Choisir des roues est toujours une histoire de compromis car ces qualités font en réalité les vases communicants. Il faut déterminer les composants qui conviendront selon votre gabarit, votre façon de rouler, et votre niveau de pratique. S’il était possible de faire à la fois très rigide, très solide et très léger, tout le monde roulerait avec les mêmes roues. Le mieux est d’en parler ensemble pour cerner vos attentes et vos besoins et ainsi trouver la solution, la composition, le compromis qui vous conviendra.

 

Bonjour, je pratique le vélo de route et cherche des roues polyvalentes en complément de mes roues “Shimavicrum”, que me conseillez-vous?

La polyvalence est une notion toute relative selon que l’on soit un coureur cycliste développant plusieurs centaines de watts ou bien un cyclo-plaisir roulant en solitaire ou en randonnée entre amis. Ce qui sera polyvalent pour les uns peut être inadapté pour les autres. Pour bien choisir il faut avant tout prendre en compte des paramètres qui vous sont propres : votre niveau de pratique, vos vitesses moyennes ainsi que votre gabarit et vos terrains de jeu. D’autres part, de combien de paires de roues disposerez-vous? Celui qui doit rouler toute l’année avec la même paire de roues devra faire plus de compromis que celui qui possède plusieurs paires de roues dont les qualités pourront être choisies de manière complémentaire. Aujourd’hui l’offre de matériel est telle que l’on peut finement adapter les roues aux différents pratiquants, profitez-en! En contrepartie, faire le bon choix va nécessiter un minimum de réflexion.

 

Choisir une paire de roues à la carte me semble compliqué !

Mon rôle est de rendre cette démarche simple. J’échangerai avec vous pour établir un diagnostic de votre besoin et vous proposer en conséquence différents montages pouvant vous correspondre ou me semblant pertinents. Laissez moi vous guider!

 

Pourquoi acheter des roues à la carte plutôt qu’une roue complète d’un fabricant ?

Par définition le cahier des charges des roues complètes ou « roues systèmes » doit satisfaire un maximum d’utilisateurs (par exemple un gabarit de 50 à 120kg) et des styles de pratiques relativement larges. Par opposition les roues à la carte permettent d’aller plus loin dans les détails qu’un fabricant généraliste, pour par exemple gagner les derniers grammes ou mettre en avant des qualités bien précises comme la performance, la solidité ou la longévité. Elles seront réfléchies pour un seul usage : le votre.

Par ailleurs on peut aussi se tourner vers des roues montées à la carte pour se dégager des contraintes d’une roue « système » ou tous les composants sont propriétaire à un seul fabricant : une bonne paire de moyeux se garde dans le temps et on peut leur re-rayonner des jantes au fur et à mesure du vieillissement ou de l’évolution du matériel ou de la pratique. En cas de casse de rayons il sera facile de se dépanner, ces pièces étant très universelles, courantes et faciles à se procurer.

 

Quel budget faut-il compter pour une paire de roues à la carte?

Aujourd’hui chez Topwheels un budget proche de 500€ est un ticket d’entrée dans le monde des roues à la carte avec des composants de qualité. En dessous il vaut mieux s’orienter sur des roues complètes de fabricant.

 

Quel est le délai pour avoir une paire de roues à la carte ?
Selon les composants choisis le délai moyen est de 3 à 6 semaines. Dès la réception de tous les composants vos roues seront montées sous une semaine. Ces délais sont indicatifs et j’essaie de les réduire au maximum.

 

Les roues sont-elles livrées avec un fond de jante?

A l’exception des modèles pour boyaux, les roues neuves sortant de mon atelier sont toujours équipées avec un fond de jante ainsi que des valves tubeless, si la compatibilité est possible.

 

Puis-je monter un pneu pour chambre à air dans une jante tubeless?

Tout à fait : les jantes tubeless sont compatibles avec les pneus classiques pour chambre à air.

 

Les roues sont-elles livrées avec des blocages rapides?

Sauf mention contraire, nos roues sont toujours livrées sans serrage rapides, mais je peux vous en fournir en option parmi les meilleures marques : Dt Swiss, KCNC, Hope, Carbon-Ti, Extralite…

 

Quel est l’entretien à faire sur une paire de roues ?

Les moyeux, toutes marques confondues, demandent au moins une inspection annuelle. Celle ci va consister à nettoyer et vérifier le mécanisme de roue libre et le re-graisser. Le rayonnage ne demande pas d’attention particulière, la tension de rayons est stabilisée lors du processus de montage. Cependant les mauvais traitements peuvent voiler vos roues ou déformer les rayons, ce qui peut nécessiter une intervention. Si vos roues ont pris du voile ou si la chaine, les pierres, une chute ont abimé des rayons nous pouvons nous charger de cette maintenance ou entretien.

 

Est-ce que les roues sont livrées dans une housse ?

Non, sauf exception, d’origine la housse n’est pas fournie. Mais en option je peux vous en proposer.

 

Comment sont expédiées mes nouvelles roues une fois finies ?

Des cartons de transports spécialement adaptés aux roues, en taille et en protection sont utilisés. Les expéditions se font principalement par Colissimo recommandé avec assurance, mais aussi par le transporteur TNT selon vos contraintes de rapidité ou de lieux de livraison, pour les clients souhaitant par exemple une livraison express en 24h ou bien en Relais Colis.

Dans tous les cas, vous recevez un email de suivi du colis.

 

Que dois-je faire en cas problème de SAV ou de casse ?

Je vous conseille de garder le carton dans lequel vous avez reçu vos roues. En cas de problème vous pourrez ainsi renvoyer facilement les roues pour réparation ou révision.

 

Quelle est la garantie ?

Les roues et leurs composants sont garantis deux ans contre tous vices cachés. Certains fabricants comme Chris King proposent une garantie de cinq ans sur leurs produits.

 

Est-ce que je peux avoir des autocollants (stickers) sur mes roues de la même couleur que mon vélo ?

Oui, il est possible de personnaliser à la demande la couleur des autocollants ornant les jantes ou les moyeux.

 

Est-ce que vous faites du vélo ?

Oui je roule dès que je le peux, en VTT, ou en vélo de route. Je teste et valide ainsi dans le temps tous les composants que je vous propose. Les routes et sentiers des Pyrénées Orientales au pied de l’atelier sont le terrain de jeu idéal pour cela. C’est ma passion du vélo qui m’a amené à faire ce métier.

 

Est-ce que je peux passer vous voir à votre atelier pour en parler directement ?

Oui avec plaisir, mais il est nécessaire de prendre rendez-vous avant tout passage.

 

  • Questions techniques

 

Quels sont les meilleurs moyeux ? Quels moyeux me recommandez-vous?

Il n’y a pas de réponse simple à une question de ce type, là encore il s’agit d’une histoire de compromis, tout dépend de votre pratique, de la fréquence et des conditions d’utilisation : par exemple un utilisateur roulant toute l’année plusieurs fois par semaine dans une région humide n’aura pas les mêmes besoins que celui qui destinera sa paire de roues à un usage ponctuel en compétition. Parlez moi en détails de votre pratique et de vos attentes et l’on déterminera quel seront les modèles les plus judicieux pour vous.

 

Est-ce que vous faites les ligatures des rayons ?

Oui je le propose en option.

 

Est-ce que les ligatures rigidifient la roue?

Les ligatures ne rigidifient pas les roues, contrairement à une idée répandue. Leur fonction est de tenir entre eux les rayons en cas de casse, elles sont également la signature d’un montage à la main, soigné.

 

Roues de vélo de route : pneumatiques boyaux ou pour chambre à air (ou tubeless)?

Longtemps associés à la notion de rendement et de performance, ces qualités attribuées aux boyaux sont remises en cause grâce aux moyens de mesures précis disponibles aujourd’hui (capteurs de puissance, bancs de mesures). Il est maintenant clairement démontré que les pneus pour chambre à air ou les tubeless offrent une résistance au roulement inférieure aux boyaux (source http://cyclesetforme.blogspot.fr/2015/02/nouveau-comparatif-pneus-vs-boyaux.html et http://www.bicyclerollingresistance.com/road-bike-reviews ). L’explication du phénomène est que l’hystérésis (ie l’élasticité) de la colle à boyaux disperse un peu d’énergie. La liaison entre la jante et un pneu pour chambre à air ou tubeless étant plus rigide elle transmettra potentiellement mieux la puissance au sol.

D’autre part, la facilité de mise en œuvre, et le coût, d’achat ou lors des réparations, est bien en faveur des pneumatiques pour chambre à air ou des tubeless.

Cependant les boyaux trouvent encore un intérêt lors des courses à haut niveau, car ils représentent une solution éprouvée lors des crevaisons : ils permettent de rouler à plat (et de s’arrêter) en attendant la voiture dépannage, c’est la principale raison pour laquelle ils sont (encore) employés de nos jours chez les professionnels, cette solution technique ayant fait ses preuves en course, elle n’a pas pour but de faire gagner mais d’éviter de perdre. Certains d’entre vous se souviendront d’Abraham Olano remportant le championnat du monde sur route en 1995 en Colombie avec une roue arrière crevée, ce fait de course éclaire précisément l’intérêt à utiliser des boyaux.

Malgré ce constat, on peut tout à fait et légitimement vouloir rouler avec des roues à boyaux en utilisation loisir, pour les sensations flatteuses qu’elles procurent, notamment car ils permettent de gagner quelques grammes lorsqu’ils sont associés à une jante carbone. Ce gain de poids bien que n’offrant qu’un gain de performance infime et ne compensant pas ce que l’on perd en résistance au roulement avec l’emploi des boyaux, donnera une agréable sensation de légèreté sous les pédales. La performance brute est une chose, mais on peut préférer les sensations distillées par son matériel aux choix dictés par une logique de la performance purement rationnelle.

Sur le plan du confort, on attribue souvent cette qualité comme intrinsèque aux boyaux, sans avoir besoin de développer sur ce point précis,  Il faut juste garder à l’esprit que l’évolution récente des sections des pneumatiques à 25mm voire 27mm et plus, a permis de toute façon des gains notables en confort, surtout que les pneumatiques haut de gamme tolèrent bien une pression d’utilisation relativement basse, on le constate lors des tests de résistance au roulement, ce paramètre est faiblement impacté par l’usage de pressions de l’ordre de 5/6 bars. Moralité vous voulez du confort? Dans tous les cas de figure augmentez la sections des pneumatiques et baissez leur pression, vous avez tout à y gagner!

En conclusion le choix du type de pneumatique doit s’opérer en pesant le pour et le contre de chaque solution par rapport à votre pratique et votre capacité à gérer les différents matériels, et également par rapport à vos attentes en matière de comportement des roues ou de performance. Pour finir, il est à préciser que pour certaines pratiques comme le cyclo cross ou la piste, les boyaux sont une solution tout à fait intéressante, par exemple en cyclo cross ils permettent de rouler à très basse pression tout en ayant un faible risque de déjanter.

Si vous voulez approfondir le sujet et que vous parlez anglais je vous conseille la lecture de ces excellents articles :

http://www.cyclist.co.uk/in-depth/1331/are-tubular-tyres-dead

http://www.cyclingweekly.com/news/product-news/dont-pros-use-tubeless-tyres-361961

 

Roues de vélo de route Jante aluminium ou jante en carbone?

La manière de voir la plus simple pour faire son choix est la suivante : une jante alu le meilleur moyen d’assembler une paire de roues pour rouler sereinement toute l’année, qui freine correctement en toute circonstance, qui est peu sensible au vent (rafales, facilité pour tenir la trajectoire de son vélo) et qui sera confortable. Le but n’est pas la performance mais d’avoir du matériel qui se fait oublier. Ceci dit il est possible d’assembler du matériel prestigieux comme bon marché avec des jantes alu. La hauteur des jantes en aluminium est la plupart du temps inférieure à 30mm. Les jantes aluminium sont également nettement moins chères que les jantes carbone.

Si vous cherchez la performance, il faut se tourner vers une jante en carbone, le rendu sera plus sportif et ce genre de jantes permettra de gagner sur les frictions aérodynamiques grâce à un profil étudié dans ce sens. Il faut considérer une jante profilée comme un appendice aérodynamique qui permettra d’économiser quelques watts passé une certaines vitesse, en principe à partir de 25/30 km/h. Les jantes profilées seront généralement en carbone, ce matériau étant le plus à même pour élaborer un cerceau suffisamment haut pour être efficace du point de vue aéro et relativement léger.

 

Roues de vélo de route profilée, quelle hauteur choisir?

Comme précisé au dessus il faut considérer une jante profilée comme un appendice aérodynamique qui permettra d’économiser de l’énergie passé une certaine vitesse, en principe à partir de 25/30 km/h de vitesse apparente (vitesse réelle +/- celle du vent). Ces vitesses sont courantes pour un cycliste amateur un minimum entrainé, et les gains aérodynamiques sont tout à fait intéressants. A vrai dire améliorer les frictions dans l’air en vélo de route est généralement le levier le plus efficace pour faire gagner son équipement en performance. Tous les éléments sont potentiellement améliorables : vêtements, casque, position, cadre, guidon, et bien sûr… roues. C’est simple: le facteur n°1  de la performance d’une roue de vélo de route est l’aérodynamisme.

Le « sweet spot » en hauteur de jante, qui permet de concilier une bonne efficacité aérodynamique aux angles de vent apparent de 0° à 10/15°, un poids raisonnable et une maniabilité correcte se situe entre 45mm et 70mm. Cette fourchette de hauteur permet généralement d’assembler les roues les plus polyvalentes, même si cette qualité est relative à la pratique de chacun, qui seront à l’aise sur tous les terrains, et qui vous feront apprécier à sa juste valeur l’investissement que représente une paire de roues à jantes carbone. Il faut comprendre qu’en dessous de cette hauteur (45mm environ) l’efficacité aéro est peu intéressante, et qu’au dessus les gains sont faibles.

Ces conseils sont très schématiques bien entendu, mais ils résument bien ce qu’il faut retenir et comprendre. Les hauteurs inférieures à 45mm, par exemple 35mm et moins ont un intérêt pour celui qui n’a qu’une seule paire de roues et souhaite pouvoir les utiliser dans toutes les conditions comme par exemple avec un fort vent en rafales (mistral, tramontane…) ou encore s’il n’est pas à l’aise au milieu d’un peloton. Il s’agit d’un compromis où l’on accepte de perdre en performance pour gagner en tranquillité, en confiance.

Si au contraire, le but recherché est de gagner au maximum en performance, pour un usage contre la montre ou piste notamment, les hauteurs de 80/90mm donneront les roues à rayons les plus efficaces que l’on puisse assembler.

Le sujet de l’aérodynamisme est riche et complexe et demanderait à lui seul des chapitres d’explications complètes. Ce petit laïus vous donne je l’espère les idées maitresses, et vous permettra déjà de mieux comprendre ce type de matériel (les roues) si vous n’êtes pas très familier du sujet et que les termes yaw angle ou drag sont obscurs pour vous.

Quelques sources et liens pour aller plus loin :

https://enve.com/fr/journal/choosing-an-aero-wheel/

http://www.aeroweenie.com/data.html

http://bikeblather.blogspot.fr/2015/10/win-tunnel-playtime-part-1.html

http://cyclesetforme.blogspot.fr/2015/09/tendance-aero-de-gros-gains-possible.html

http://www.cyclesetforme.fr/tendances-aero-2018-roues-et-cadres/

https://youtu.be/_p8SdRRe1fo

 

Roues de vélo de route profilée, quelles sont les largeurs?

La règle des 105%.

Il y a dix ans en arrière les jantes de vélo de route mesuraient entre 18mm et 22mm de large. On voit aujourd’hui des jantes de route profilées très larges, 27mm, 28mm, voire même plus de 30mm. Chez Topwheels la jante profilée la plus étroite mesure 26mm. Pourquoi? Ces largeurs étaient il y a peu uniquement retrouvées en vtt, quel intérêt a t-on à les employer sur route? La réponse tient en un mot : aérodynamisme. Le consensus, la règle d’or, qui résulte des tests en soufflerie ou des simulations et qui permet de capturer et plaquer le flux d’air passant du pneu à la jante (et inversement) demande à ce que la jante ait au moins 105% de la largeur du pneu. Un pneu de 23mm demande une jante de largeur théorique 24.15mm, un pneu de 25mm une jante de 26.25mm, un pneu de 27mm une jante de 28.35mm, un pneu de 28 une jante de 29.4mm, un pneu de 30mm une jante de 31.5mm de large.

Il faut aussi garder à l’esprit que l’on parle ici de la largeur réelle du pneumatique, et qu’entre la largeur interne de la jante, et la pression de gonflage, les dimensions théoriques annoncées par le fabricant du pneumatique peuvent varier, il est courant de voir des pneus donnés pour 23mm de largeur par leur fabricant (700x23c donc) mesurer 25mm une fois installés et gonflés, surtout si les largeur internes des jantes mesurent 17, 19, voire 21mm.

Demandez moi conseil sur les pneumatiques à utiliser lorsque vous choisissez une jante profilée, je vous indiquerai quels marques, modèles et largeurs conviendront à vos futures roues.

L’évolution des sections de pneumatiques amène à utiliser des largeurs plus importantes qu’auparavant, dans un but à la fois de réduire la résistance au roulement du pneumatique, et de limiter les pertes de rendement et d’adhérence sur revêtement rugueux ou irrégulier. Il est alors logique que les jantes profilées suivent la tendance et qu’on adapte leur largeur en conséquence. Le fait de respecter cette combinaison largeur de pneu et de jante est même crucial pour obtenir une performance aéro digne de ce nom. Il influe également la stabilité de la roue, qui vous permet de garder le contrôle de votre vélo lorsque le vent souffle.

Ce qui peut apparaitre comme un détail est en réalité un point important qui vous permettra de profiter sereinement et pleinement de votre matériel.

Source et développements : https://silca.cc/blogs/journal/part-5-tire-pressure-and-aerodynamics

 

Oui mais, dans mon cas ces gains aérodynamiques sont inutiles car j’attends les bosses/le sprint pour faire la différence, et puis je sais m’économiser caché dans les roues ou/de toute façon je n’ai pas la force d’aller dans l’échappée.

Si vous êtes abrité dans les roues vous bénéficiez quand même des gains d’une paire de roues aérodynamique ou de tout autre matériel de ce type. Un exemple pour comprendre : vous roulez tout seul, et une paire de roues aéro vous fait gagner environ 20 watts à 40km/h à l’heure par rapport à une paire non étudiée dans ce sens. Si vous êtes dans les roues, vous bénéficiez d’un abri qui enlève en moyenne 30% des frictions dues à l’air (variable selon la taille du peloton, et/ou votre place dans le groupe), dans le cas présent vos roues profilées ne vous feront économiser plus que 14 watts une fois calé dans les roues de vos compagnons de sortie, 30% de moins donc. Dans tous les cas c’est toujours une économie, économie qui va jouer sur la fatigue à long terme, ou qui aidera à faire la différence entre sauter ou rester dans les roues sur une bordure, ou qui contribuera à vous faire arriver plus frais au pied de la bosse ou du sprint décisif.

 

Oui mais, dans mon club/ma région la majorité des coureurs n’utilisent pas de roues profilées, c’est donc qu’elles ne doivent pas être si utiles que cela.

C’est un sophisme que l’on nome un « appel à la popularité ». La majorité n’a pas toujours raison, la popularité d’un objet n’est pas suffisante pour déterminer sa validité, son intérêt ou son bienfait. Il y a de bonnes raisons de ne pas utiliser des roues profilées (par exemple le coût) et de bonnes raisons d’en employer (la performance…). Il est important de pouvoir faire son choix en pesant rationnellement le pour et le contre et d’écarter les idées préconçues.

Source et développements :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Argumentum_ad_populum

https://www.outils-pour-reflechir.fr/appel-a-la-popularite/

 

 

Roues de vélo de route pour la montagne, quoi prendre?

AKA l’importance réelle du poids et de l’inertie. La perception contre la réalité.

 

En cours d’écriture…

http://cyclesetforme.blogspot.fr/2015/10/inertie-des-roues-et-rendement-en-bosse.html

http://www.biketechreview.com/index.php/reviews/wheels/63-wheel-performance

http://www.rouesartisanales.com/article-53429272.html

Roues pour vtt. Jante aluminium ou jante en carbone?

En cours d’écriture…